On a retrouvé Samuel, plus jeune bachelier de France de 1996

Partager
Intégrer
  • Ajoutée 7 juil. 2019
  • En 1996, Samuel Sené était le plus jeune bachelier de France. Brut l'a retrouvé. Voilà ce qu'on devient quand on passe son bac à 14 ans.
    -------------
    ▶︎ Retrouvez la vidéo sur le site de Brut : www.brut.media/fr/news/samuel...
    ▶ 📲 sur l’appli Brut (iOS) : apple.co/2UY7gNH
    ▶ Pour ne rien louper des vidéos Brut, n’hésitez pas à vous abonner ➞ frclip.com/channel/UCSKd... et à activer la cloche 🔔

Commentaires • 2 227

  • vero mescla
    vero mescla Il y a 3 ans +7

    Ça fait plaisir de voir quelqu'un qui aurait pu se sentir obligé de faire une carrière ''raisonnable, d'exploiter ses dons en mathématique...'', et de voir qu'il a choisi de faire ce qu'il aime. Un humain, quoi.

  • Coleo
    Coleo Il y a 3 ans +11

    Le meilleur boulot?.....celui qui vous rend heureux, tout simplement.

  • 🎗self care is important kids🎗

    Super parcours, de bachelier à 14 ans à chef d'orchestre. Respect

  • Manu wellington
    Manu wellington Il y a 2 ans +11

    Morale de l'histoire, dans tout les cas nous allons perdre nos cheveux.

  • Ismail Reborn
    Ismail Reborn Il y a an +491

    J'ai été un brilliant élève jusqu'à mon bac, toujours premier de classe, j'ai majoré le brevet de mon collège, tout les profs attendaient beaucoup de moi.

  • AbdAllah 974
    AbdAllah 974 Il y a 3 ans +21

    BREF. J'ai eu mon bac à 14 ans

  • Quentin Grandin
    Quentin Grandin Il y a 3 ans +141

    Je ne suis pas étonné, on se tourne d'abord vers le côté rationnel que nous met en avant l'école en excellant dans les matières dites importantes dans ce système, puis une fois arrivé au bout de ce cursus, on se rend compte à quel point on a oublié nos passions. J'ai connu ça en arrivant jusqu'au "statut" d'ingénieur d'étude au CNRS, je me suis arrêté en plein milieu de mon doctorat en retournant vers l'écriture, une passion que j'avais perdue à cause de ce système scientifique et technologique qui nous pousse à mieux comprendre rationnellement le monde mais nous éloigne des vraies choses que seule la vie peut nous expliquer. Ça a l'air bête dit comme ça, certains diront que l'on gâche notre "potentiel", mais on n'est pas des bêtes, on est des humains ayant repris en main notre destin.

  • M G
    M G Il y a 3 ans +941

    C'est bien de faire les "suites" d'ancien reportage, merci

  • Emilien Repellin
    Emilien Repellin Il y a 3 ans +2

    Ba c’est génial de réussir à se rendre compte de se qui nous fait vibrer ou non 👏

  • algo traderSn
    algo traderSn Il y a 3 ans +140

    Mon père était un Docteur en science physique et mathématique mais il avait passé toute sa vie à écrire des contes pour jeune . Il disait toujours que faire sourire un enfant est beaucoup plus utile que essayer de résoudre l'un des 7 problèmes mathématique jamais résolu .

  • Marc Deriveau
    Marc Deriveau Il y a an +86

    Je suis content pour lui, il a pu choisir ce qu’il aimait faire et être heureux. J’ai 70 ans et je me suis toujours senti devoir faire ce que les autres attendaient de moi. 🥺

  • Grey 92
    Grey 92 Il y a 2 ans +913

    C'est bien qu'il ai réalisé que l'école normale supérieure de mathématiques n'était pas faite pour lui et qu'il ai suivi ses aspirations profondes.

  • neowarzax
    neowarzax Il y a an +75

    Il a eu le courage de suivre ses passions et ses rêves jusqu'au bout. Bravo à lui !

  • Alexandre Fuzeau
    Alexandre Fuzeau Il y a 2 ans +1

    14 ans j'avais un cra lvl 180 et j'en suis toujours fière

  • Chris R
    Chris R Il y a an +56

    Le véritable génie est celui qui éclaire sans chercher à éblouir. Une belle leçon pour tout ceux qui aveuglé par l'orgueil se croient supérieurs dès lors que les étincelles apparaissent autour d'eux. Ainsi, on peut être brillant et très simplement faire ce que l'on aime.

  • sakom 17
    sakom 17 Il y a 3 ans +29

    Ce qu'il faut retenir de cette histoire c'est que les gens qui passe le bac a 14 ans ne seront pas forcément millionnaire mais qu'il ne sont pas non plus forcément malheureux comme lui qui avait d'autres passion a côté ( ça fera taire les petits cons qui disent que ce sont des no lifes)

  • TOUS 77
    TOUS 77 Il y a 2 ans +9

    Une leçon pour tout le monde: connais-toi toi même, va là où ton cœur te guide, et quel que soit ton niveau initial, tu y seras le meilleur

  • dzmecano
    dzmecano Il y a an +33

    Morale de l'histoire: arrêtons de rêver pour nos enfants et laissons les vivre une vie normale à un rythme normal. Qu'ils finissent leurs études à 10 ans ou à 35 ans peu importe, pour peu qu'ils soient bien dans leur peau et qu'ils vivent et réussissent "leurs" propres rêves et pas les "notre".

  • Daphnée Bolzer
    Daphnée Bolzer Il y a 2 ans +3

    BRAVO !!

  • HomE Rénovation
    HomE Rénovation Il y a an +3

    Une très belle évolution dans tous les sens du terme !